15/02/2012

Préparation du bûcher 2012 (6)

 

Samedi 11 février 2012.

Le matin : toujours aussi froid ; nous ne sommes que quatre au bûcher.

Vu le temps et le combustible qu’il reste, nous décidons de réduire le diamètre du bûcher, en formant tout autour une corniche circulaire d’environ un mètre de largeur .

Une représentante de « Must FM » vient nous rendre visite, nous proposer un contrat publicitaire.

L’après-midi : nous sommes une bonne douzaine ; du coup, l’ambiance est très bonne. Le bûcher, ainsi rétréci progresse à vue d’œil. Pour le soir, tous les plateaux et remorques sont vides et évacués du bûcher. La hauteur de celui-ci atteint maintenant la fourche du mât. Il ne reste plus que le terrain à nettoyer : ce qui sera fait samedi prochain en même temps que la pose de l’échelle et de la plate-forme destinée à recevoir le « Blanc ».

 

Dimanche 12 février 2012.

Changement de décor : le matin, le char de la Corporation est sorti de son hangar et achevé d’être préparé et garni ; le « Blanc » y est installé pour sa promenade à Emines. L’après-midi, nous sommes 8 bourreaux à l’encadrer dans la cité des Chevaliers, tandis qu’eux surveillent de près le méchant dragon Fashoum qui crache encore de temps à autre le feu de sa colère. Le long cortège comprend encore bien d’autres chars, en particulier ceux des écoles d’Emines qu’applaudit chaleureusement le nombreux public.

Le soir, magnifique feu d’artifice puis mise à feu du bûcher par le feu de Fashum et les flèches enflammées des Chevaliers.

Enfin, détente au chaud, à la salle, avec tous ces joyeux drilles et quelques chopes.

 

À suivre …

 

Les commentaires sont fermés.